Le test musculaire est l’outil principal. Il permet le dialogue avec le corps.

Le stress modifie le tonus musculaire. Les sensations vécues par une personne en état de stress peuvent se traduire par des expressions telles que « les bras m’en tombent », « j’ai les jambes coupées ». Le test musculaire permet d’évaluer le changement de tonus. Ce changement de tonus est la base du dialogue avec le corps tout au long de la séance.

Le test musculaire est une réponse physiologique qui échappe au contrôle du mental conscient .

Il est le vecteur du « dialogue » entre nous et la mémoire de votre corps où sont stockées toutes les informations de notre vécu qui conditionnent nos comportements : colère, angoisses, tristesse, et nous empêchent parfois de bénéficier de tout notre potentiel de base.

Il permet :

  • De déterminer son objectif.
  • D’identifier les déséquilibres émotionnels, psychiques et énergétiques.
  • Trouver les équilibrations dont le corps a spécifiquement besoin.

Cette approche qui utilise un test musculaire permet de faire pleinement participer la personne par une auto-observation consciente de ce qui se passe en elle, l’amenant ainsi à devenir actrice de son propre changement.

En pratique : le kinésiologue choisit un muscle de référence souvent le deltoïde antérieur.